Santé
10 septembre 2020

Pratique du sport. Votre enfant est-il assuré ?

Le sport et l’activité physique sont cruciaux pour le développement des enfants. Cela les aiderait sur 5 axes clés : physique, émotionnel, social, cognitif et moral. Heureusement, la plupart d’entre eux ont une envie naturelle de se dépenser. Mais les chutes et les blessures sont presque aussi naturelles. Si votre enfant se blesse à l’école, en club, à domicile ou en compétition sportive, savez-vous quelle assurance intervient ?

3 types d’assurances sont susceptibles d’intervenir :

  • L’assurance responsabilité civile (de l’école, du club, de l’organisateur, d’un tiers)
  • L’assurance accident  (collective ou  vie privée)
  • L’assurance santé

Premier rempart  l’assurance Responsabilité Civile

Même si elle n’est pas obligatoire pour tous les organismes, rares sont ceux qui ne possèdent pas une assurance Responsabilité Civile (RC). Il en existe pour chaque profil : la RC des enseignants pour les écoles, la RC organisateur pour les événements et compétitions, la RC association (pour les clubs sportifs par exemple) et la RC vie privée pour chacun d’entre nous.

Pour que cette assurance intervienne, il faut que trois éléments soient réunis : le dommage, la faute, le lien de causalité entre la faute et le dommage. Il peut s’agir d’un matériel ou d’un revêtement défectueux, d’un défaut de surveillance du professeur, d’un accident causé par un camarade, etc. Ce sera alors la RC de la personne ou de l’organisme responsable qui couvrira les frais médicaux et de retour à la vie normale ainsi que les éventuels dommages et intérêts.

L’indemnisation dépendra de la gravité des blessures, des frais déboursés pour la convalescence de l’enfant et aux conséquences futures éventuelles.

Caractéristiques :

  • En cas de responsabilité avérée
  • Indemnisation du préjudice subi

En milieu sportif : il y a aussi l’assurance accident collective

Les clubs de sport et les organisateurs de compétition souscrivent habituellement  une assurance accident collective pour tous les membres. Les écoles en revanche sont beaucoup plus rares à la posséder. Renseignez-vous dans tous les cas pour savoir à quoi vous en tenir. À défaut, nous vous conseillons de souscrire un contrat d’assurance accident de la vie privée, qui couvrira l’enfant ou l’ensemble de la famille partout et à tout moment (voir plus bas dans l’article).

Cette assurance couvre les blessures que l’enfant subirait (à savoir dans la majorité des cas il est seul en cause). Elle indemnise le préjudice subit et peut prendre également en charge les frais de soins et d’hospitalisation, ainsi que d’autres garanties complémentaires (assistance, prestation de garde d’enfants, etc.).

Caractéristiques :

  • Tous les accidents (sauf les sports exclus)
  • Prise en charge étendue
  • Indemnisation en cas d’invalidité ou de décès
  • Garanties connexes : assistance, garanties spécifiques pour les enfants et frais médicaux

Pour les soins immédiats : l’assurance santé

Il s’agit d’une assurance personnelle ou familiale, qui est un must have pour tous les parents. Si votre enfant se blesse chez lui, à l’école ou en vacances, tous les frais médicaux et d’hospitalisation seront pris en charge (en complément du remboursement de la sécurité sociale) : consultations du médecin, transport en ambulance, chambre privée d’hôpital, etc.

Caractéristiques :

  • Tous les accidents
  • Prise en charge limitée aux soins médicaux et d’hospitalisation

Pour être 100% rassuré : la garantie accidents de la vie privée

Il s’agit d’une assurance avec les mêmes principes que l’assurance accident collective décrite plus haut, sauf qu’elle s’applique à l’enfant ou à toute la famille, quelles que soient les circonstances ou presque (quelques sports à risque sont exclus).

Cette garantie est essentielle en cas d’invalidité qu’elle soit temporaire ou permanente.

Elle peut prendre en charge des frais de traitement chronique, des frais de chirurgie esthétique ou encore des frais de réaménagement du domicile. Pour maintenir un confort de vie, des services d’assistance et de prestations d’urgence peuvent aussi être couverts tels que les frais de rattrapage scolaire, les frais de séjour pour permettre à l’un des parents de loger auprès de l’enfant hospitalisé, les frais de garde d’enfants, ou encore une aide-ménagère.

Si par malheur un décès devait survenir, cette garantie verserait une indemnité à la famille.

A noter,  il existe 2 formules soit indemnitaire soit forfaitaire, demandez conseil à votre agent pour plus de conseils.

Caractéristiques :

  • Tous les accidents (sauf les sports exclus)
  • Prise en charge étendue
  • Indemnisation en cas d’invalidité ou de décès
  • Garanties connexes : assistance, garanties spécifiques pour les enfants et frais médicaux
Partager cet article :