Habitation
16 septembre 2021

Qu’est-ce que l’assurance responsabilité civile (RC) et pourquoi est-ce si important ?

L’assurance responsabilité civile constitue l’élément primordial, et parfois obligatoire, d’une assurance auto ou vie privée. Et cela a du sens, étant donné que ce principe est l’un des piliers de la vie en société. Qui casse paie. Enfin, pas tout à fait, c’est justement la raison d’être des assurances RC. Elles interviennent à votre place et protègent vos deniers.

fenêtre cassée par une balle de baseball

Qu’est-ce que l’assurance responsabilité civile ?

La garantie responsabilité civile vous protège en cas de dommages que vous causeriez involontairement à des tiers dans le cadre de votre vie privée. Elle figure de manière générale dans le contrat d’assurance habitation (dégâts des eaux, tuile qui s’envole, vitre cassée chez un ami, etc…), d’assurance auto (dégâts matériels, blessures, etc…) ou encore dans l’assurance RC exploitation (professionnel).

Le principe de réparation

Le Code civil prévoit que chacun a l’obligation de réparer les dommages qu’il peut causer à autrui, même s’ils sont involontaires : c’est le principe de réparation (autrement dit de responsabilité civile).

Les 3 conditions qui engagent votre responsabilité civile sont :

  • un dommage subi par la victime,
  • un fait dit « générateur de responsabilité » imputé à l’auteur de ce dommage,
  • un lien de causalité entre ce fait et le dommage.

Cela suffit à ce que la responsabilité civile soit engagée dans de très nombreuses situations : lors de dégâts provoqués par vous-même, par vos enfants à charge, par vos préposés (femme de ménage, baby-sitter, jardinier…), voire par « les choses dont vous avez la garde » (la chute d’une tuile du toit par exemple).

Si les dommages sont dus à un accident sans qu’aucune partie ne soit en tort, il n’y a pas de responsabilité. Dans ce cas, une assurance accidents de la vie peut couvrir les dommages corporels.

Quelles assurances responsabilité civile sont obligatoires ?

L’assurance responsabilité civile vie privée n’est pas obligatoire au Luxembourg (sauf si vous êtes propriétaire d’un chien). Cela dit, il est vivement conseillé de se protéger, d’autant plus que ce type d’assurance est peu coûteux. Plus de 80 % des ménages au Luxembourg souscrivent une assurance RC vie privée.

La RC auto en revanche est obligatoire pour faire circuler votre véhicule sur la voie publique. Elle est la garantie minimale devant être souscrite dans votre assurance auto pour pouvoir rouler. Un défaut d’assurance vous expose à une amende administrative.

Les assurances responsabilité civile professionnelles sont parfois obligatoires, parfois non, selon l’activité exercée. Mais comme pour la vie privée, il serait trop bête de ne pas en avoir une étant donné le faible coût que cela représente au regard des risques couverts.

Les différentes assurances RC

L’assurance en responsabilité civile prend plusieurs formes selon qu’il s’agisse de votre vie privée, de votre occupation professionnelle ou de votre véhicule. Les trois types d’assurances en responsabilité civile les plus fréquentes sont l’assurance RC auto, l’assurance RC vie privée, et la l’assurance RC exploitation. Voici ce que chacune offre comme couverture minimale.

Que couvre la RC auto ?

La RC auto est l’assurance auto la plus élémentaire. Elle se trouve dans tous les contrats d’assurance auto, quelle que soit l’étendue de la couverture. Elle couvre les dommages que nous occasionnons aux autres sur la route :

  • Les dommages causés à des tiers (y compris ceux au mobilier urbain ou aux routes) : la réparation de tout ce qui aura été endommagé, à l’exception de votre véhicule.
  • Les conséquences de l’accident pour les tiers : leurs frais médicaux, leur incapacité de travail, la perte de leurs revenus, etc.
  • Les dommages causés à vos passagers (mais pas à vous-même)

Que couvre l’assurance responsabilité civile vie privée ?

Votre contrat d’assurance responsabilité civile vous couvre vous ainsi que tous les membres du ménage.

Même si la responsabilité civile est souscrite avec votre assurance habitation, elle ne se limite pas aux dégâts liés à votre logement. Elle s’applique également où que vous soyez.

L’assurance intervient par exemple si :

  • votre enfant casse une fenêtre chez son ami en jouant au foot.
  • Ou si vous griffez une voiture sur le parking du supermarché avec votre caddie.
  • Ou encore si, malgré votre prévoyance, quelqu’un glisse sur une plaque de verglas devant chez vous (rappelons que vous êtes tenu de dégager vos portions de trottoirs).

Attention : le préjudice que vous subissez vous-même n’est pas couvert.

Que couvre l’assurance RC exploitation ?

L’assurance responsabilité civile exploitation est l’équivalent de la RC vie privée, pour les entreprises. Elle couvre donc la responsabilité (extracontractuelle) de l’entreprise dans les dommages causés à des tiers.

Ces dommages peuvent être occasionnés par tout ce qui est à la charge de l’entreprise : ses travailleurs, son matériel, son bâtiment ou ses prestations. Quelques exemples :

  • Une enseigne trop basse ou mal fixée blesse un passant
  • Un peintre fait des taches de peintures
  • Un terrassier endommage un câble public souterrain
  • Un commercial renverse son café sur l’ordinateur de son client, qui perd toutes ses données

Les préjudices couverts doivent être liés à la vie de l’entreprise et non à la profession exercée ou aux prestations délivrées. Ceux-ci relèvent de la responsabilité contractuelle et font l’objet d’une autre RC : la RC professionnelle (il existe presque autant de RC professionnelles que de professions).

Qu’est-ce qui n’est pas couvert par l’assurance responsabilité civile ?

Elle ne fonctionne pas en cas de (liste non exhaustive) :

  • Les dégâts causés volontairement
  • Les dégâts causés à soi-même
  • Les dégâts causés à autrui pendant votre activité professionnelle (la plupart du temps c’est la garantie de l’employeur qui interviendra)
Partager cet article :