Quotidien
7 avril 2022

Les sports d’hiver tranquille : comment éviter de se blesser

Cette année, ne laissez pas une chute vous gâcher les vacances ! Le ski, le snowboard et même la luge sont d’excellents moyens de profiter de l’hiver. Les fractures, les luxations et les commotions, en revanche, sont bien moins sympas.
Cet article de notre série “Les sports d’hiver tranquille” a été écrit pour vous préserver des mauvaises expériences.

Jeune fille, suivie de sa famille, sur les pistes de ski

Quelles sont les blessures les plus fréquentes à ski ou en snowboard ?

Les risques sont quasiment aussi variés qu’il existe de formes de flocons de neige ! L’association des médecins de montagne (France) rappelle quelques chiffres.

Les snowboardeurs subissent majoritairement des blessures du poignet, de l’épaule ou du coccyx. Les blessures au genou sont plus fréquentes chez les skieurs, en particulier les déchirures du ligament croisé antérieur (LCA).

Répartition des blessures en ski alpin

  • 32% entorse du genou (rupture du ligament croisé antérieur dans 18% des cas)
  • 15% lésion de l’épaule
  • 10% autres lésions du genou
  • 3% fracture du poignet

Répartition des blessures en snowboard

  • 25% fracture du poignet
  • 19% lésion de l’épaule
  • 10% lésion du tronc (rachis, thorax, bassin, etc.)
  • 6% entorse du genou

Heureusement, la plupart de ces blessures sont évitables.

Jusqu’à la moitié des blessures pourraient être évitées avec une bonne planification et une bonne préparation. Assurez-vous de suivre ces quelques conseils de prévention.

Un peu de préparation sportive

Les sports d’hiver sont des sports. Évident, non ? Pourtant beaucoup oublient de se préparer correctement, de s’entraîner un minimum et de s’échauffer juste ce qu’il faut.

Et si vous vous suiviez un petit programme de préparation physique à J-30 du départ ?

Le ministère français des Sports propose quelques exercices quotidiens : squats, fentes de côté et fentes avant, gainage, etc. 15 minutes par jour.

Les bonnes pratiques sur les pistes

Sur les pistes, un certain nombre de règles élémentaires s’appliquent à tous :

  • Maîtrise de sa vitesse
  • Respect de la priorité du skieur qui se trouve en contrebas
  • Utilisation de trajectoires assez larges pour anticiper les évolutions des skieurs en aval
  • Toujours s’arrêter sur le côté de la piste et jamais derrière une bosse
  • Veiller aux skieurs en amont lorsqu’on croise la piste
  • Respecter le balisage et la signalétique

S’informer avant de chausser les skis

Les stations vous informent quotidiennement sur les conditions météo, l’état de la neige et les risques d’avalanche. Un coup d’œil sur le site web de la station avant de partir vous aidera à choisir les pistes les plus sûres.

Le port du casque

Même si vous avez appris à skier il y a longtemps, quand le casque n’était pas à la mode, il est aujourd’hui devenu la norme. 97% des moins de 12 ans en portent un et jusqu’à 70% des plus de 31 ans.

Dans la famille des protections, les protège-poignets peuvent vous éviter la majorité des fractures en snowboard.

Apprendre à tomber

Il n’y a pas que l’évitement des chutes pour esquiver les blessures. Un bon skieur ou un bon snowboardeur doit aussi savoir comment tomber, sans trop tenter de corriger, d’amortir ou de tout faire pour rester debout.

En faisant trop d’efforts pour rester debout, votre genou supportera tout le poids de votre corps, la gravité et la vitesse. Et en une fraction de seconde, le ligament croisé antérieur (LCA) peut se casser, se détendre ou se déchirer.

En snowboard, la majorité des blessures au poignet, à l’épaule ou au coude sont le résultat d’une mauvaise réception.

Précautions spéciales luge

Cela peut surprendre, mais la luge est le sport de glisse dont les accidents sont proportionnellement les plus graves. Les diagnostics au tronc représentent 20% des blessés. Il n’existe aucune protection particulière. Il faut simplement faire preuve de prudence et de bon sens, ne pas faire le fou, prendre des bosses ou s’aventurer sur des pentes trop verticales.

Préparez au mieux vos vacances en découvrant les autres articles de notre dossier « Les sports d’hiver tranquille » : Les secours en montagne, Les assurances sports d’hiver et Rejoindre la station en voiture.

Partager cet article :