Prévoyance
15 mars 2021

Comment bien préparer sa retraite ?

Quels seront vos revenus une fois pensionné ? Trop peu de personnes savent répondre à cette question. Et pourtant, c’est important. La retraite peut représenter une belle part de votre vie.

Les statistiques situent la perte salariale moyenne à 25%. Cet écart peut se ressentir fortement, surtout qu’il se produit à un moment où vous avez enfin du temps et dépensez davantage.

La solution ? Épargner via des produits dédiés. D’autant plus que la loi fiscale favorise ces démarches. Et il n’est jamais trop tôt pour y penser. Plus vous préparez tôt votre retraite, plus le capital épargné sera élevé.

Âge de départ et montant de la retraite

L’âge légal de départ à la retraite est fixé à 65 ans au Luxembourg. Pour obtenir le taux plein, il faut avoir cotisé pendant 40 ans, soit 480 mois d’assurance pension.

Si les 40 ans de travail sont accomplis, il est possible de demander une retraite anticipée avant l’âge de 60 ans.

La pension légale minimum au Luxembourg est établie à 1892,77 € brut (2020). Elle évolue ensuite en parallèle au coût de la vie et est augmentée automatiquement de 2,5% lors du déclenchement de l’index.

Compléter sa retraite et profiter d’avantages fiscaux

L’un des meilleurs moyens de préparer sa retraite tout en bénéficiant d’avantages fiscaux annuels est l’assurance retraite. Il s’agit d’une formule d’épargne qui comble l’écart entre votre salaire actuel et votre salaire de retraité.

Fiscalement, vous pouvez déduire les primes d’épargne retraite ainsi que les primes décès et invalidité.

Découvrez les différents produits d’épargnes retraite.

À quel moment devrez-vous faire votre demande de pension ?

Au Luxembourg, pour obtenir sa pension, il faut la demander. Il s’agit d’un simple formulaire disponible sur le site de la CNAP (Caisse Nationale d’assurance pension). 

Inutile de dire qu’il vaut mieux s’y prendre assez tôt pour s’assurer que tout soit en ordre à temps. Cette démarche doit se faire au moins trois mois avant l’ouverture de votre droit.

Rendez-vous sur www.cnap.lu.

Et pour les travailleurs transfrontaliers ?

Pour bénéficier du régime de retraite luxembourgeois, il faut deux conditions minimales :

  • Avoir travaillé au moins une année complète au Luxembourg
  • Avoir travaillé, en tout, au moins pendant 10 ans dans des pays de l’Union Européenne (ou dans d’autres pays bénéficiant d’un accord bilatéral avec le Luxembourg)

Si durant votre carrière, vous avez suivi un cheminement un peu compliqué entre les pays européens, rien n’est perdu. Mieux, l’Europe simplifie toutes vos démarches. Il vous suffit de demander votre retraite dans votre pays de résidence. La caisse de pension concernée se charge alors de synchroniser ces informations avec les caisses des autres pays.

Partager cet article :